Que faire en cas de fuite d’eau d’origine inconnue

inspection vidéo

Besoin d’une recherche de fuite d’eau sans casse ?

Très peu de vos canalisations sont apparentes, la majeure partie est enterrée. On ne se pose pas trop de questions à leur sujet jusqu’au jour où une fuite d’eau se déclare. Généralement, lorsque l’on se rend compte d’une fuite d’eau sur une canalisation enterrée, le mal est fait: on a déjà reçu une facture d’eau bien plus importante que la normale. Il faut donc agir vite pour limiter les répercussions. Le souci c’est que vous ne savez pas où ça fuit et vous ne vous voyez pas tout démonter pour réussir à trouver cette fuite ?

Si vous ne trouvez pas l’origine d’une fuite, il faut impérativement contacter une entreprise spécialisée dans la recherche de fuites sans casse. Contactez votre assurance, dans pratiquement tous les cas, cette recherche de fuite est prise en charge par votre assureur. La réparation par contre, ne l’est généralement pas. Cependant, votre assurance prendra en charge la réparation des dommages causés.

Pour en savoir plus, visitez recherchesdefuites.com

Pour détecter l’origine d’une fuite, les spécialistes disposent de différentes techniques. Mais avant tout, il faut parvenir à trouver l’endroit où se situent vos canalisations. Pour cela, il faut utiliser un appareil de détection magnétique. Celui-ci crée un champ magnétique grâce à un câble électrique qui est placé au bout de la conduite dont on souhaite retracer le parcours.

Une fois cette étape faite, diverses techniques peuvent être utilisées pour repérer votre fuite d’eau sans rien casser. Ainsi, la recherche de fuite peut être faite grâce à :

  • À l’azote : l’azote est un gaz volatil, il peut donc traverser tous les matériaux non étanches. On remplit les canalisations d’azote et les fuites sont repérées grâce à un détecteur à particules.
  • À l’infrarouge : cette technique permet de détecter à distance et sans aucun contact la présence d’une fuite. Elle donne des informations sur l’état du système électrique, mécanique ou thermique. C’est l’analyse thermique des données de l’infrarouge qui permet de localiser une fuite.
  • Par inspection vidéo : le plombier introduira alors une caméra dans vos canalisations. Celle-ci est reliée à un ordinateur. Les images sont visualisées sur ce support et la caméra est dirigée par télécommande pour trouver la fuite.
  • Par gaz traceur : un gaz sous pression, de type hélium ou azote, est injectée dans l’une de vos canalisations. Si le gaz remonte à la surface c’est qu’il y a une fuite. Pour repérer cette remontée de gaz, on utilise un reniflard.
  • Par électroacoustique : dans ce cas, le plombier se sert d’un micro amplifié pour repérer les vibrations émises par la fuite d’eau.
  • Par coloration de l’eau : pour réaliser cette technique, un colorant est mélangé avec de l’eau et puis le mélange est versé dans une canalisation. Il ne reste plus ensuite qu’à regarder où il apparaît pour localiser la fuite.

Toutes ces techniques permettant à une entreprise de plomberie spécialisée et correctement équipée de rechercher une fuite d’eau sans casse, il n’y a rien à démonter, rien à creuser. L’expert vous remttra ensuite un certificat de recherche de fuite que vous pourrez donner à votre assurance. Si vous êtes bien assuré, elle prendra en outre le surplus de consommation en charge.

Une fois la fuite repérée, on peut procéder à sa réparation. Là encore, une entreprise sérieuse veillera à faire le moins de casse possible.